« Penser et agir dans la complexité » : prochain séminaire le 03 avril

Séminaire ouvert à toutes et à tous. Rendez-vous le 03 avril à 20 h 30 au CICP : 21 ter rue Voltaire – 75011 Paris.

Nous poursuivrons le travail engagé autour de la pensée critique et du sens commun :

À l’heure où la pensée critique et les pratiques de l’émancipation paraissent définitivement diverger comment pouvons-nous imaginer une dynamique qui nous permette de penser et agir dans la complexité ?

Si en apparence tout oppose la pensée critique et le sens commun, ils se rejoignent en réalité dans la production de ce que Spinoza appelait des « idées inadéquates ». Il est vrai qu’à la rigueur de la pensée académique, qui doit sa cohérence à son fonctionnement hors-sol et autoréférentiel, nous serions tentés d’opposer le sens commun qui trouve son origine dans des corps et des expériences concrètes. Or, à l’arrivée, l’un comme l’autre nous conduisent vers deux impasses qui caractérisent notre époque. D’un côté, le concept abstrait de l’intellectuel qui se débat dans son impuissance en constatant tristement que les masses refusent sa « vérité ». De l’autre côté, la revendication de nos impressions et de nos sensations immédiates comme l’incarnation de cette « vérité ». 


Au-delà de ces deux pôles, nous tenterons d’explorer l’espace et l’imaginaire d’une praxis en accord avec le concept d’idée adéquate. Idée qui libère la puissance d’agir. Nous continuerons ainsi notre travail autour de la différence radicale entre information et connaissance dont l’enjeu central est la question du corps. 

Voir ou revoir la séance du 13 mars :