(Re)lire: Les « porteurs de troubles mentaux »: une question de mots?

(Re)Lire cette réflexion écrite par Angélique Del Rey pour le réseau international UP-LS (Universités Populaires et Laboratoires Sociaux) en 2009:

Lorsque nous avons, au Ceara, avec les membres du futur réseau international d’Universités populaires et Laboratoires sociaux (les Drs Marluce Oliveira et Arminda Rodrigues, de l’institut Vandick Ponte, le Dr Henrique Figueiredo Carneiro, de l’UNIFOR, et les Drs Cleide Carneiro et Jackson Coehlo Sampaio, de l’UECE), rédigé le manifeste du réseau à venir, il nous est venue une petite controverse. Là où, avec Miguel Benasayag, nous parlions de maladie ou de souffrance psychique, ils préféraient quant à eux parler de « porteurs de troubles mentaux ».S’agit-il d’une simple question de mots ou de quelque chose de plus profond ?

Lire la suite

La pandémie comme prétexte pour réprimer les voix dissonantes et faire taire les médias indépendants : écouter le discours du Secrétaire général de l’ONU Antonio Gueterres

Voici la vidéo du discours du Secrétaire général de l’ONU Antonio Gueterres, qui déplore l’utilisation de la pandémie de la part de certains gouvernements pour reprimer les voix dissonantes, les libertés fondamentales, le travail des médias indépendantes et, plus en général, de ceux et celles, professionnels de santé y compris, qui ont critiqué les mesures – ou le manque de mesures – prises par les gouvernants.

Lire la suite

Appel à soutien pour la ZAD d’Arlon

La ZAD d’Arlon, en Belgique, fait face à un risque d’expulsion immanent. Pour en savoir plus sur ce lieu, né pour s’opposer à la menace de bétonisation de l’ancienne Sablière de Schobbach, site d’intérêt biologique, cliquez ici.

Menacée d’une expulsion qui n’est pas arrivée le 26 janvier mais la menace restant concrète, un appel à soutien fait par la ZAD, que vous pouvez aussi consulter à ce lien, a été fait tourner :

Lire la suite

A relire: le Manifeste des Universités populaires et laboratoires sociaux

Le Collectif Malgré Tout a souvent participé à des expériences d’Université populaires et laboratoires sociaux partout dans le monde: Argentine, France (par exemple à Ris-Orangis) et Italie (avec le mouvement Coop notamment). Voici un texte qui explique la dynamique propre à ces projets et les modes d’agir qui y sont développés.

Pour relire le texte, cliquer ici.

Manifeste du réseau de résistance alternatif

Nous conseillons la (ré)lecture du Manifeste du réseau de résistance alternatif écrit en 1999 par le Collectif Malgré Tout et d’autres collectifs du monde entier, en espérant que ce soit utile pour les réflexions et le travail autour d’un « imaginaire subversif » dont on a parlé lors des derniers séminaires.

Le Manifeste est disponible pour la lecture ici. Bonne lecture!

Nietzsche et le « Je pense »

« §16 Si j’analyse le processus qu’exprime la proposition “je pense”, j’obtiens toute une série d’affirmations téméraires qu’il est difficile, peut-être impossible de fonder ; par exemple que c’est moi qui pense, qu’il faut qu’il y ait un quelque chose qui pense, que la pensée est le résultat de l’activité d’un être conçu comme cause, qu’il y a un “je”, enfin que ce qu’il faut entendre par pensée est une donnée déjà bien établie, — que je sais ce qu’est penser. (…)

Lire la suite

Aujourd’hui! Nouvelle séance du séminaire « Comprendre et agir dans la complexité »à 20h30 (lien zoom dans l’article)

Participer à la réunion Zoom :
https://us02web.zoom.us/j/89617950684?pwd=MkE1SExNRzJlWEZWMzBoYW5qSUdLQT09

ID de réunion : 896 1795 0684
Code secret : 751786

Lors de cette séance, nous poursuivrons notre réflexion sur l’articulation entre pensée critique, corps et sens commun en abordant notamment le rôle essentiel que jouent, y compris dans nos sociétés, des pratiques qui correspondent à ce que nous appelons du « sacrificiel caché ».

Dans cette perspective, nous verrons comment l’une des fonctions du sens commun, en tant que dimension de la réalité, pourrait être énoncée par la production de « la vie qui va avec ». Il s’agit de comprendre l’agir, piégé entre la chimère d’une vie ordonnée par la pensée critique (rationalisme) et le mépris des savoirs non académiques du sens commun.

Voir les axes de travail 2020-21 et les vidéos des dernières séances ici.

« Atención, Murderer Next Door! »: documental sobre los escraches a genocidas en Argentina

A ver esto corto documental del cineasta Sean Mattison, publicado en el diario The New York Times, sobre los ecraches y movilitaciones llevados a cabos por los militantes de H.I.J.O.S. hacias los criminales de la dictadura, en los anos ’90-2000.
H.I.J.O.S es un colectivo que agrupa los hijos y las hijas de los y las militantes políticos, sociales, y revolucionarios popolares que dejaron sus vidas luchando contra la dictadura.

Leer el articulo publicado por APU. et ver el documental aquí.

Descola: entre ontologies et luttes territorialisées

A lire cet entretien intéressant de Philippe Descola paru sur Libération. On peut y trouver quelques réflexions qu’on a évoquées lors du séminaire « Comprendre et agir dans la complexité » sur son approche anthropologique, la question des ontologies comme modes de vie et non pas simples représentations, et l’intérêt dirigé vers les nouvelles luttes locales et territorialisées telles que la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes.

Entretien à lire en cliquant ici.

« LA REVOLUCIÓN »: intervención de Miguel Benasayag (vidéo en el articulo)

LA REVOLUCIÓN es un mini curso virtual de filosofía política organizado por RED EDITORIAL para su proyecto de educación gratuita no formal REDMASTER y por el Instituto de Pensamiento y Políticas Públicas. Se trata de cuatro intervenciones acerca de la Revolución, su historia, sus conceptos, sus significaciones vitales desde la mirada de cuatro pensadorxs argentinxs de destacada trayectoria.

Lire la suite

Noticias de America latina: entre Chile y Bolivia (français en dessous)

En Chile, el referéndum para la creación de una nueva Constitución, que sustituirá a la redactada en la época de Pinochet y que nunca cambió, obtuvo la mayoría del consenso. Esta es una de las consecuencias de las luchas que comenzaron en octubre pasado. Leer aquì una contribución interesante sobre el « octubre chileno ».

Lire la suite